ippon

Découvrez notre index d'égalité professionnelle femmes/hommes 2020 (93/100).

Ippon publie son indicateur d’égalité salariale femmes/hommes 2020 conformément aux dispositions de la loi Avenir du 5 septembre 2018*. Celle-ci a pour objectif d’éradiquer les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes à travers 5 indicateurs, illustrés dans une infographie disponible en téléchargement ci-dessus.

Chez Ippon notre point fort est la capacité à développer une politique salariale équitable avec un écart faible entre les rémunérations moyennes des hommes et des femmes. Avec autant d'augmentations, de promotions pour les uns que pour les autres, qu'une augmentation systématique des salariées au retour de leurs congés maternité.

Et bien que nous soyons dans un environnement où la part des hommes est supérieure à celle des femmes, tous les efforts déployés par nos équipes nous ont permis d'atteindre un score de 93/100 pour l’année 2020.

Ippon est déterminé à maintenir un score élevé et s’engage à poursuivre ses efforts dans le domaine de l’égalité professionnelle et notamment en réduisant encore l'écart existant entre les salaires moyens et en privilégiant les femmes à l'accession du top management.

*La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 dite « loi avenir professionnel », complétée par le décret n°2019-15 du 8 janvier 2019 impose à toutes les entreprises de mettre en place un dispositif d’évaluation des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes en vue de mettre fin, en l’espace de trois ans, à tout écart de salaires injustifié.

La parité... un facteur de progression et d'innovation.

Chaque année, nous publions notre index de l'égalité professionnelle Femmes/Hommes. C'est un indicateur majeur de la progression et de l'innovation des entreprises, qui est cher à mon cœur.

En 2020, nos actions ont porté leurs fruits : nous sommes passés d'un index de 67/100 en 2018 à 93/100 en 2020, quelle performance ! Je félicite tous les Ippons pour cette belle progression, que nous allons poursuivre sur les prochaines années.

Christelle Verdier, Chief People Officer chez Ippon

Suivez nous